comment devenir wedding planner auto-entrepreneur micro-entreprise

Wedding planner auto-entrepreneur en France

Vous avez décidé de devenir Wedding Planner au statut auto-entrepreneur ? Ou créer une micro-entreprise Wedding Planner ? Félicitations ! Cela signifie que vous avez pris la décision de créer votre propre entreprise et d’exercer le métier d’organisateur·rice de mariages à votre compte. Bien que ce soit une excellente idée, vous vous demandez probablement ce que cela implique exactement.

Pourquoi ce statut est-il l’un des meilleurs pour exercer l’activité de Wedding Planner ? Comment devenir facilement Wedding Planner indépendant. e, en France, avec le statut d’auto-entrepreneur ?

Découvrons ensemble les avantages d’être Wedding Planner auto-entrepreneur et toutes les étapes pour devenir organisateur de mariages sous le statut de micro-entreprise.

Sommaire

Devenir Wedding Planner auto-entrepreneur

Qu’est-ce qu’un wedding planner auto-entrepreneur ?

Être wedding planner auto-entrepreneur c’est exercer l’activité d’organisation de mariages au statut de micro-entreprise en France. Le wedding planner autoentrepeneur se définit comme un professionnel indépendant.  C’est un statut extrêmement plébiscité par les entrepreneurs en 2022 et il le sera sans aucun doute en 2023 et 2024.

Pourquoi devenir Wedding Planner auto-entrepreneur ?

Devenir Wedding Planner au statut auto-entrepreneur est un choix que font la majorité des personnes qui se lancent. Un statut choisi en France par 60% des nouveaux entrepreneurs en 2022. Différentes raisons expliquent ce choix :

  • Facilité de création de l’entreprise
  • Coût faible des formalités de création
  • Flexibilité du statut
  • Simplicité de gestion de l’entreprise au quotidien

Décortiquons ensemble tous ces avantages.

Comment devenir Wedding Planner auto-entrepreneur ?

Devenir Wedding Planner au statut entrepreneur est assez simple. Les formalités sont facilitées dans ce statut d’entreprise. Les différentes étapes sont les suivantes :

  • Se munir de sa pièce d’identité
  • Si rendre sur le site de l’URSSAF
  • Suivre les étapes du formulaire de déclaration en ligne
  • Attendre de recevoir son numéro de SIREN par courrier

Voyons ensemble plus en détails toutes ces étapes et comment être accompagné.

micro-entreprise wedding planner auto-entrepreneur

Les différentes manières d’exercer le métier de Wedding Planner

Être Wedding Planner indépendant

Aujourd’hui en France, le métier s’exerce principalement en tant qu’indépendant. Être indépendant signifie créer votre entreprise.
Il y a plusieurs statuts possibles qui peuvent être classés en deux catégories. Il y a les entreprises en nom propre et les sociétés.

Wedding planner salarié

Quelques rares Wedding Planners exercent ce métier en tant que salariés. Les postes sont très rares puisque c’est une profession qui se développe davantage sur le marché de la création d’entreprise plutôt que sur le marché de l’emploi.
Les Wedding Planners qui sont salariés le sont dans des sociétés événementielles, des agences de Wedding Planners de grande envergure, des lieux de réception des hôtels, etc.…

Devenir Wedding Planner indépendant·e

Pour devenir Wedding Planner indépendante, il y a trois étapes.

La première étape sera de vous former au métier de Wedding Planner. La deuxième étape sera de construire votre projet. Et notamment déterminer vos services, construire une stratégie marketing, créer vos outils de communication, réaliser un prévisionnel financier…

Pas de panique ! Le programme WedSKILLS® vous aidera dans ces deux étapes. Grâce à ce programme, vous pourrez acquérir les compétences nécessaires. Et construire facilement votre projet de devenir Wedding Planner auto-entrepreneur !

wedding planner auto-entrepreneur

Les statuts juridiques pour devenir Wedding Planner indépendant : société ou entreprise en nom propre ?

La troisième étape sera de créer concrètement l’entreprise. En d’autres termes, déclarer administrativement votre activité.

Il est important de comprendre les différents types de structures d’entreprise qui existent. Deux des types les plus courants de structures d’entreprise sont les entreprises individuelles et les sociétés. Bien que ces deux types d’entreprises puissent sembler similaires, il existe en fait des différences essentielles.

En effet, vous pourrez décider de créer une société ou d’exercer cette activité à votre compte personnellement.
Cette dernière solution se nomme entreprise en nom propre.

Le statut auto-entrepreneur appelé aujourd’hui micro-entreprise est une entreprise en nom propre (entreprise individuelle).

Lors du choix d’une structure d’entreprise, il est important de comprendre les principales différences entre chaque type. Les entreprises individuelles et les sociétés sont deux des types d’entreprises les plus courants. Mais il existe certaines distinctions clés entre elles. 

Créer une micro-entreprise Wedding Planner offre simplicité et contrôle complet. Mais cela s’accompagne également d’une responsabilité personnelle pour les dettes contractées par l’entreprise. 

D’autre part, les sociétés offrent une protection de responsabilité limitée aux « associés ». Mais elles sont soumises à une double imposition. Finalement, c’est à vous de décider quel type de structure d’entreprise correspond à vos besoins.

L’entreprise individuelle

Une entreprise individuelle est une entreprise détenue et exploitée par une seule personne. 

Ce type d’entreprise est relativement facile et peu coûteux à mettre en place, ce qui en fait un choix populaire pour de nombreuses petites entreprises. 

L’un des principaux avantages d’une entreprise individuelle est que l’entrepreneur a un contrôle total sur les décisions prises concernant l’entreprise.

Cependant, l’un des inconvénients de ce type d’entreprise est que l’entrepreneur est également personnellement responsable de toutes les dettes et obligations contractées par l’entreprise.

La société

Une société, en revanche, est une entité juridique qui est créée en déposant des statuts constitutifs auprès de l’État dans lequel l’entreprise opérera. Les sociétés peuvent être à but lucratif ou non lucratif. L’un des principaux avantages de fonctionner comme une société est que les associés ne sont pas personnellement responsables des dettes ou obligations contractées par l’entreprise. Cependant, l’un des inconvénients d’opérer en tant que société est qu’elle est soumise à une double imposition. Ce qui signifie que la société et ses associés sont imposés sur leurs bénéfices. Mais cela devient rapidement un avantage. Puisque la fiscalité et les charges sociales sont alors calculées uniquement sur le bénéfice et non le chiffre d’affaires global, comme en entreprise individuelle.

Bon à savoir

Par ailleurs, sachez qu’il existe des  plateformes 100% en ligne qui vous permettent de réaliser l’ensemble de vos démarches administratives, de la création à la gestion quotidienne de votre entreprise, telles que Qabis. Fini la contrainte du juridique !

Qabis a accompagné plus de 5 000 entrepreneurs, grâce à une équipe dynamique et ultra-engagée pour votre projet de wedding planner ! Si vous avez des questions quant à la forme juridique de votre entreprise, Qabis est là pour vous aider !

Découvrons pourquoi l’entreprise individuelle est le statut idéal pour exercer l’activité de Wedding Planner et comment créer votre auto-entreprise de Wedding Planner !

Qu’est-ce qu’un auto-entrepreneur ?

Le statut d’entreprise a été créé en 2009 dans le but de simplifier l’entrepreneuriat en France. Il offre plusieurs avantages, dont des procédures d’inscription simplifiées et des cotisations de sécurité sociale réduites.

Un auto-entrepreneur est une personne qui crée et gère sa propre entreprise. En France, cela signifie que vous êtes considéré comme une petite entreprise, car vous ne disposez pas des mêmes avantages fiscaux qu’une entreprise de taille moyenne ou grande.

Cependant, cela ne veut pas dire que vous êtes à la traîne ! En fait, les auto-entrepreneurs ont accès à certains avantages que les autres entreprises n’ont pas. Par exemple, les auto-entrepreneurs sont exempts de certaines charges sociales qui peuvent être coûteuses pour les autres statuts. En somme, le statut d’auto-entrepreneur est avantageux si vous souhaitez créer votre propre entreprise sans les contraintes financières et administratives liées à la gestion d’une plus grande entreprise.

Pour simplifier, un auto-entrepreneur en France est une personne qui exerce une activité indépendante sans employés ni associés. Cela signifie que vous serez responsable de toutes les décisions concernant votre entreprise, du marketing à la gestion des finances en passant par la production/prestation de service. Si vos revenus annuels prévisionnels sont inférieurs à un certain seuil déterminé chaque année, vous êtes éligible au statut d’auto-entrepreneur en France. C’est souvent le cas des Wedding Planners indépendant·e.

En bref, le statut d’auto-entrepreneur c’est un régime spécifique pour exercer une activité professionnelle de manière indépendante, c’est-à-dire seul·e, et à votre compte.

Ainsi, le statut auto-entrepreneur a été spécialement créé pour avoir une simplicité de gestion et surtout une grande simplicité de création, comparativement à une société.

Les grands avantages du statut auto-entrepreneur pour une activité de Wedding Planner

Simplicité de création

Les formalités pour créer une micro-entreprise wedding Ppanner sont largement simplifiées comparativement à la création d’une société. Il suffit d’être muni·e d’une carte d’identité et suivre les étapes sur le site de l’URSSAF. Éventuellement, dans certaines régions, vous devrez vous déplacer au CFE (centre des formalités des entreprises). Mais que ce soit en ligne ou sur place, cela ne prendra pas plus d’une heure ! Et pas de panique, le programme WedSKILLS® vous guidera et vous accompagnera dans ces démarches, aussi simples soient-elles. 

Fiscalité simplifiée

Le statut d’auto-entrepreneur est beaucoup plus simple que les autres statuts d’entreprise. Par exemple, vous n’avez pas à vous soucier de la double imposition ou de l’enregistrement à la TVA. Car vous ne payez des impôts que sur votre déclaration de revenus personnelle. Cela facilite grandement la création et la gestion d’une entreprise en tant qu’auto-entrepreneur.

Flexibilité

Vous pouvez cumuler vos revenus avec un salaire ou une pension de retraite. Vous êtes libre d’arrêter à tout moment ou de vous diriger vers un statut de société à tout moment.

Une comptabilité facilitée

Les obligations comptables sont très limitées et très simples à tenir. Il faut essentiellement tenir un récapitulatif de vos factures (celles des charges et celles émises par l’entreprise elle-même).

Un statut peu coûteux à la création

Un autre avantage de créer une micro-entreprise Wedding Planner est que c’ est relativement peu coûteux. Il n’y a pas d’exigence de capital minimum et l’enregistrement de l’activité n’a aucun coût auprès de la chambre de commerce ou du tribunal de commerce.

Pour résumer, le principal avantage d’être Wedding Planner auto-entrepreneur est la flexibilité. Ce statut permet aux Wedding entrepreneurs de démarrer leur entreprise avec un minimum de formalités et de coûts. 

De plus, il est relativement facile de passer du statut d’auto-entrepreneur à un autre statut d’entreprise. Par exemple, si votre entreprise se développe et que vous décidez d’embaucher des salariés, vous pouvez transformer votre auto-entreprise en société comme une SARL (société à responsabilité limitée) ou une SAS (société par actions simplifiée).

wedding planner auto-entrepreneur

Y a-t-il des inconvénients ?

Bien sûr, aucun statut d’entreprise n’est parfait, et il existe certains inconvénients liés au statut d’auto-entrepreneur. Un inconvénient potentiel est qu’un·e Wedding Planner auto-entrepreneur peut avoir des difficultés à obtenir un financement auprès des banques lors du démarrage de son entreprise. De plus, ce statut a un plafond de revenus annuels relativement bas, ce qui pourrait être un inconvénient pour certains. Mais pour la majorité des Wedding Planners à qui le seuil convient très bien.

Comment créer une auto-entreprise de Wedding Planner ?

L’expression « créer une entreprise » cache en réalité deux étapes différentes qui sont souvent confondues par les porteurs de projet.

La première étape est de construire le projet d’entreprise. Cette étape inclut la réalisation du business plan, de l’étude de marché. Puis, la création de l’identité visuelle de l’entreprise, des supports de communication (site internet, carte de visite…), la détermination des prestations proposées, la création des outils commerciaux (devis, factures…),…

La deuxième étape est la création concrète de l’entreprise c’est-à-dire la déclaration de l’activité au tribunal de commerce, pour devenir Wedding Planner auto-entrepreneur.

C’est souvent l’étape qui marque vraiment la création de l’entreprise. Pour autant c’est une étape qui peut être très courte comparativement à la conception du projet en lui-même.

Ainsi, « créer son entreprise », dans le sens propre du terme peut être très rapide avec le statut auto-entrepreneur. Uniquement si l’on s’en tient à la deuxième étape. Celle qui nous intéresse dans cet article.

wedding planner auto-entrepreneur

Où peut-on devenir auto-entrepreneur ?

Le statut auto-entrepreneur est un statut français. L’équivalent est, en Belgique par exemple, le statut d’indépendant (à titre d’activité principale ou d’activité secondaire).

Y a-t-il des conditions pour créer sa micro-entreprise Wedding Planner ?

Le statut d’auto-entrepreneur est accessible à toute personne physique souhaitant exercer une activité à titre professionnel, qu’elle exerce ou non déjà un autre emploi. À noter que les Wedding Planners auto-entrepreneurs ne sont pas considérés comme des salariés de leur propre entreprise ; ils sont considérés comme des travailleurs indépendant

Devenir auto-entrepreneur en moins d’une heure

Les auto-entrepreneurs ont le vent en poupe en France. Selon les dernières statistiques de l’INSEE, ce sont près de 1 million de Français (995 900 pour être précise) qui ont décidé de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale en créant leur propre auto-entreprise en 2021. Il semblerait que plus de 6 créations d’entreprises sur 10 soient des auto-entreprises.

Comme nous l’avons vu, lancer son activité en tant qu’auto-entrepreneur est une procédure relativement simple en France. En effet, déclarer une auto-entreprise peut être fait en moins d’une heure.

Pour ce faire vous devez vous munir uniquement d’une copie de votre pièce d’identité.

Vous devrez vous rendre sur le site de l’URSSAF et suivre les étapes tout simplement. Il est notamment nécessaire de fournir certaines informations relatives à son activité et à son identité. Une fois ces formalités accomplies, on reçoit un numéro Siren et on est affilié au Régime social des indépendants (RSI).

Non seulement le programme WedSKILLS inclut un tutoriel complet de ces étapes pour vous guider, pas à pas. Mais aussi, vous bénéficierez d’un accompagnement, si besoin. Et notamment, dans le choix des catégories d’activités puisque c’est souvent à ce niveau que vous bloquez.  

En conclusion

Globalement, le statut d’auto-entrepreneur offre plusieurs avantages aux Wedding Planners souhaitant créer une entreprise en France. Il est flexible, facile à mettre en place et exonéré de certaines taxes et charges. Cependant, il y a aussi quelques inconvénients à considérer avant de choisir cette option pour votre nouvelle activité indépendante d’organisateur·rice de mariages.

Si vous n’êtes pas sûr du succès de votre wedding entreprise, alors le statut d’auto-entrepreneur pourrait être une bonne option pour vous, car il est simple, peu coûteux et sans risque. Cependant, si vous pensez qu’il est possible que votre entreprise se développe rapidement, vous voudrez peut-être envisager une autre structure d’entreprise afin de ne pas avoir à changer plus tard. Dans ce cas, si vous êtes seul·e vous pourrez être intéressé·e par une EURL ou une SASU. Le programme WedSKILLS® pourra vous guider à faire votre choix.

Laisser un commentaire