La belle histoire de Chloé, fondatrice de l’agence Wedding Planner “Ma régisseuse” à la réunion

L’idée de devenir wedding planner

J’ai été Régisseuse de tournée dans la musique pendant près de 10 ans et avec mon retour sur mon île natale, il fallait que je me reconvertisse.

Rester dans l’organisation d’événement était une évidence et après quelques recherches je me suis tournée vers le mariage.

J’ai préparé mon projet sur un an, le temps de faire la formation à IWI, de trouver mon logo, le nom de mon entreprise, de faire les démarches administratives.

Il a fallu prendre les décisions, trouver mes 1ers clients…alors j’y suis allée au culot et au feeling comme j’ai toujours fais et ça a marché ! Mes 1ers mariés sont des amis de ma sœur et après le bouche à oreilles à fonctionné.

J’ai eu la chance d’être complète (20 mariages) dès la 1ere année. Remplie de belles rencontres et de belles histoires.

Mon quotidien

Je continue d’être complète tous les ans (21 en 2017 et 25 en 2018). Mais j’ai attends ma limite avec 25 mariages. Je n’avais plus de vie sociale à côté. Alors je redescends à 20. Il est important dans ce métier de se garder du temps pour soi.

Mes meilleurs souvenirs

J’ai organisé le mariage d’un couple la veille de mon anniversaire et je m’étais mariée la veille de l’anniversaire de la mariée. La coïncidence était marrante. Le soir de leur mariage, à minuit, ils m’ont fait la surprise devant tous les invités de me chanter et de m’apporter un gâteau d’anniversaire avec le logo de ma boîte dessus ! J’en ai pleuré !

Quand une de mes mariées m’a fait une déclaration devant tous ses invités pleine de reconnaissance et d’amour !!!!

Difficile de départager tous ces souvenirs….

Je n’arriverai pas à trouver une chose en particulier…Mais quand les mariés sont heureux et me prennent dans leurs bras, je sais que j’ai réussi ma mission !

J’ai réussi à organiser un mariage en 5 semaines, à avoir des clients qui viennent du monde entier, j’ai plusieurs couples qui ont changé leur date de mariage pour m’avoir uniquement moi….tout ça me donne chaud au cœur et m’encourage à continuer même si ce n’est pas toujours facile.

La plus grande difficulté au quotidien ? 

D’être seule pour prendre les décisions et de devoir être sur tous les fronts (relation avec les mariés, avec les prestataires, communication de l’entreprise sur le site et les réseaux sociaux, comptabilité, administration, développement des nouveaux projets…).

Je prends des stagiaires, je parle beaucoup avec ma famille proche pour les décisions importantes.

À propos de l’IWI

L’IWI m’a apporté soutien avec le réseau de wedding planners sur toute la France. Anne-Marie est de très bons conseils.

Et après ?

Je n’aime pas me reposer sur mes lauriers alors je suis en train de créer des nouvelles prestations avec l’Afrique du Sud. Ainsi que des élopement wedding à La Réunion. On a fait une vidéo d’ailleurs pour ce beau package

 

Comments

  • No comments yet.
  • Add a comment