Béatrice lance son agence Wedding Planner : « Madame de coeur »

Comment vous est venue l’idée de devenir wedding planner ?

Responsable projets depuis une dizaine d’années dans le milieu de l’industrie, je rêvais d’un métier qui me fasse vibrer et dans lequel je m’épanouirais à 100%. Je ne cessais de me plaindre de ce milieu si masculin, si misogyne. Après réflexion j’avais pris conscience de mon potentiel pour le relationnel avec la clientèle. Je gérais des budgets, des plannings… il ne restait plus qu’à trouver le milieu dans lequel je pourrais mettre à profit toutes ces connaissances. J’ai toujours pris plaisir à organiser n’importe quel évènement familial, d’une petite fête je voulais faire toujours plus, faire plaisir à mes invités et par la même occasion me faire plaisir. L’organisation de mon propre mariage m’a ouvert les yeux ; j’étais dans mon univers. J’ai tout de même gardé à l’esprit que gérer son propre mariage et gérer celui de clients n’est pas tout à fait la même chose…

Quelles difficultés avez-vous rencontrées avant de vous lancer ? Et comment les avez-vous surmontées ?

La partie administrative de la création n’est pas vraiment la plus plaisante. Les organismes ne vous donnent pas tous les mêmes versions et il y en a certains mêmes qui tentent de vous décourager ; « wedding planner, ça marche ça ? », est-ce pour tester votre force ? Mais ce que je retiendrai surtout c’est la difficulté de se faire connaitre et de mettre le pied à l’étrier. Les futurs mariés vont d’une part vous trouver sur le net ou les réseaux ; c’est déjà une grande étape ; mais ensuite comment les convaincre quand ils vous demandent « et vous avez fait combien de mariages ? ».

Je ne pouvais me contenter de mon expérience personnelle alors j’ai fait appel au réseau de l’IWI et grâce aux stages ; j’ai pu mettre en avant cette expérience. Pour la partie communication, j’ai mis l’accent sur mon site internet et sur Intagram ; toutes les semaines je publie « Le jeudi, je dis » des conseils, des partages d’expérience, un travail fastidieux et prenant.

Parlez-nous de votre agence !

Je propose d’accompagner les mariés pour l’organisation de leur mariage. Soit de A à Z, soit pour la coordination de leur jour J ou simplement du conseil. Je n’ai pas de formule fixe et m’adapte en fonction de leur demande. Je songe depuis peu à élargir mon panel de prestations. Dans un premier temps, proposer l’organisation d’autres beaux événements de la vie (anniversaire, bayshower…etc) et un jour je l’espère proposer mes services comme wedding designer. J’ai déjà reçu des demandes pour la décoration de mariage. Je pense avoir des capacités mais tout comme une wedding planner on ne s’invente pas designer et je pense que la formation de l’IWI serait la bienvenue.

Comment s’est passée la première année d’activité ?

J’ai créé mon agence en Octobre 2018 mais je venais toute juste d’être maman, donc j’ai pris mon temps. La première année, j’ai souhaité avant tout gagner en expérience par les stages et miser sur la communication. J’ai organisé un shooting d’inspiration sur le thème industriel et ai participé à un salon du mariage qui n’a pas été très fructueux. J’ai organisé un anniversaire dans un château en début d’année et depuis les demandes de mariés commencent à arriver. C’est un long travail, il faut être patient. Je donne beaucoup d’importance au réseau que l’on peut avoir, aux recommandations que les personnes peuvent faire ; qu’ils soient du milieu du mariage ou non. Les demandes pour fin 2020 et 2021 sont dans l’immédiat en stand-by ; confinement et covid oblige !

La plus grande difficulté au quotidien ? et Comment la surmontez-vous ?

Au quotidien, il faut s’en cesse regarder de l’avant et positiver. Il est si facile de douter, se comparer aux concurrents et se morfondre devant son compte Instagram… J’essaie de bien m’entourer, je participe à des évènements tels que des soirées spéciales « Entrepreneuses » où l’on rencontre d’éventuelles, prestataires, clientes … Je visite les lieux de réception pour perfectionner ma base de données prestataires.

Autre grande difficulté qui j’espère sera de courte durée. Je travaille toujours comme salariée en parallèle de mon agence. Une frustration quotidienne ; manque de temps pour mon agence et difficultés à trouver des créneaux pour les RDV mariés. Je compte bientôt me donner cette chance de développer à 100% Madame de Cœur et pour cela j’ai le soutien sans faille de Monsieur.

Que vous a apporté la formation de l’IWI ?

La formation à l’IWI c’est déjà de très belles rencontres que ce soient les stagiaires ou les formateurs. Je me souviendrai à jamais de cette formation pendant laquelle j’ai acquis une base solide pour me présenter à mes futurs mariés. J’ai gagné en confiance et en professionnalisme.

Le réseau. J’aimerai participer davantage sur le groupe IWI et je promets de faire mieux. Les conseils et les difficultés de chacun nous font grandir. Et comme mentionné précédemment, j’ai pu faire 3 stages grâce à ce réseau. Je remercie encore Nathalie de « Etoiles d’un jour » et Morgane de « Big Day » pour leur confiance et leur partage d’expérience.

Laisser un commentaire