journée international des droits des femmes - entrepreneuriat éducation des filles

Journée des droits des femmes : l’IWI s’engage pour soutenir l’éducation des filles

Il faut le dire, le métier de Wedding Planner/Designer est essentiellement féminin. Et si j’ai l’opportunité de pouvoir vous apprendre à devenir entrepreneure depuis près de 15 ans, c’est parce, vous et moi, nous avons toutes eu la chance d’aller à l’école.

C’est une chance que beaucoup de femmes de notre âge n’ont pas eu, aujourd’hui en 2022.
Je suis extrêmement reconnaissante et consciente de cette chance et de ce privilège d’être née dans un pays et à une époque où, les femmes qui m’ont précédée se sont battues pour que j’obtienne ce droit.

Un droit acquis, certes. Mais fragile et récent.

Soutenir l’’empowerment féminin

Aujourd’hui, et depuis 12 ans, je dirige une école pour les femmes (essentiellement). Chaque jour, j’essaie d’œuvrer pour soutenir et encourager l’empowerment féminin.

Tout n’est pas gagné, il y a encore beaucoup à faire. Il y 4 ans, je m’étais d’ailleurs investie auprès de l’association Mampreneures, comme responsable d’antenne à Metz durant 1 an, mais je n’y ai peut-être pas trouvé ce que j’étais venue y chercher.

Cependant, le simple fait d’avoir l’opportunité d’être membre d’une telle association, alors que d’autres femmes dans le monde ne sont pas éduquées et ne peuvent pas offrir à leurs filles la chance de l’être, m’émeut beaucoup.

Œuvrer au quotidien, dans mon métier, pour l’entrepreneuriat féminin, et m’engager auprès d’une association, ne me paraissait pas suffisant. Je vis une expérience exceptionnelle depuis 12 ans. Une expérience faite de haut et de bas, certes. Mais une expérience que des millions de femmes à travers le monde ne peuvent même pas espérer vivre. Et tout à coup, mes problèmes d’entrepreneure me paraissent bien dérisoires.

anne-marie mecheri

Quête de sens


Je me sens extrêmement reconnaissante de vivre cette vie d’entrepreneure, d’avoir une entreprise qui réussit (la réussite, étant bien sûr une notion très subjective). Je ressens comme un devoir de le partager et utiliser cette réussite pour contribuer, humblement et à notre échelle, à soutenir d’autre femmes.

Ces 12 années sont passées à un vitesse fulgurante. Je n’aurais pas imaginé tout ça en 2010. Mais je n’ai pas non plus eu le temps de construire un business model qui me ressemble, sur le long terme. Peut-être parce que je suis une personne qui doute beaucoup. J’ai toujours géré notre Institut au jour le jour. Avec Milo, nous nous projetions avec l’IWI sur une année, tout au plus. Bien-sûr avec des rêves à long terme. Mais qui ne restaient que des rêves.

Et puis 12 années sont passées, sans que nous ayons eu le temps de les voir. Mon burn out suivi de la crise sanitaire, m’ont permis de prendre du recul. Faire le point. Il était temps de prendre le temps d’apporter à l’IWI des valeurs durables. Mes valeurs. Et réaliser nos rêves. Le rêve que tout ça ait du sens et non uniquement de créer de la réussite, pour réussir.

De se dire que nous contribuons à quelque chose de plus grand que nous. Que nous aidons vraiment chaque jour tous ceux qui nous entourent dans une quête plus profonde que la simple ‘réussite’.

D’abord, vous aider vous, non pas à créer du business et de la réussite, mais à vous épanouir. Vous aider à trouver du sens.

Soutenir l’éducation des filles

Mais ça n’est pas suffisant. J’ai besoin de faire plus. M’engager auprès d’une association qui défend le droit à l’éducation des filles m’a paru être un premier pas, le minimum.

C’est pourquoi, nous sommes heureux de vous annoncer notre engagement auprès de l’OMS « Plan international ».
En effet, en ce 8 mars, Milo et moi, à travers l’IWI, en tant qu’institut de formation destiné à valoriser l’empowerment féminin, nous engageons à soutenir l’éducation des filles en parrainant une enfant.

Cette année, pour chacune de vos inscriptions au programme WedSKILLS® premium, 5% seront reversés à « Plan International » pour assurer le parrainage mensuel d’une petite fille.

Nous devrions régulièrement recevoir des nouvelles de notre filleule. Envie qu’on vous partage ces nouvelles pour suivre ce parrainage avec nous ? Ça se passera en story sur notre Instagram !

Laisser un commentaire