mathilde faggion events

Mathilde Faggion lance son agence événementielle !

Comment vous est venue l’idée de devenir Wedding Planner ?

Avant de vouloir devenir wedding planner, je pense que j’ai tout simplement eu l’envie de rentrer dans le milieu de l’événementiel.

L’organisation d’événements en tout genres me passionne et j’y prend tellement de plaisir que j’ai fini par me dire « pourquoi ne pas en faire ton métier ? »

Alors bien sûr on ne s’improvise pas Wedding Planner et on ne peut pas faire de toute ses passions son métier mais en questionnant mon entourage j’en étais sûr :

Je suis faite pour ça !

 

Racontez-nous votre parcours avant de vous lancer.

Après avoir fini mes études générales, je suis rentrée à l’école de tourisme Tunon ou j’y ai fait ma licence. J’ai adoré ça et après plusieurs stage à travers l’Europe j’ai signé en tant que gouvernante générale en Suisse.

Je suis finalement rentrée sur Lyon ou j’ai été responsable dans un restaurant.

Après quatre années passées et ma famille fondée, il était temps pour moi de vivre mes rêves !

J’ai longuement réfléchi et imaginé à quoi ressemblerait cette agence puis je me suis lancée dans la formation de l’International Wedding Institute.

Surement le meilleur des choix pour commencer dans de bonnes conditions.

J’y ai rencontré mes premières consœurs mais également des professionnelles déjà installées et pleines de précieux conseils.

A la sortie de cette formation, la belle aventure de l’entrepreunariat commençait pour moi et est née l’agence Mathilde Faggion Events.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées avant de vous lancer ? Et comment les avez-vous surmontés ?

Comme toute personne qui se lance dans une nouvelle aventure, qu’elle soit professionnelle ou personnelle, j’étais pleine de doutes.

Suis-je vraiment capable de le faire ? Mon projet est-il pertinent ? Ai-je les bonnes idées ? Par ou commencer ?

J’ai commencé par faire un vrai travail sur moi-même et reprendre confiance. Mes années d’expériences professionnelles m’ont apprit beaucoup de choses et j’ai su les mettre au profit de ce projet.

Ensuite comme toute création d’entreprise j’ai réaliser mon étude de marché et mon business plan. Tant de choses que je ne connaissais pas et qu’il a fallut appréhender. Cela m’a permit de rendre la chose un peu plus concrète mais surtout de me rendre compte ce qu’était le travail d’indépendant .. Etre seule face à son ordinateur et comparer ses envies et ses idées au marché actuel n’a pas toujours été facile mais ça a été très important pour la suite.

C’est après toute ces étapes que j’ai finalement intégré la formation. Avec plus de forces et de confiance en mon projet afin de le défendre face à de vraies professionnelles. J’ai pris cette étapes comme un réel test.

Si je suis crédible et si cela me plait, c’est sûr, cette aventure est la mienne !

Décrivez-nous votre agence !

Je suis une passionnée de mariages avant tout et c’est tout naturellement que je me définie comme Wedding Planner.

L’agence organise des unions toute plus différentes les unes que les autres mais finalement uniques comme chaque couple. Je travaille seule et j’entretien un lien particulier avec mes futurs mariés. La confiance est le maître mot. Après tout, ils me confient le plus beau jour de leur vie !

Je tiens à rester flexible et à m’adapter aux envies de chacun. C’est pour cela que je propose plusieurs formules comme l’organisation complète qui accompagnera les mariés dans tous leurs préparatifs ou encore l’organisation partielle qui viendra comme une aide complémentaire à leur travail.

Et puis il y a la suite. Cette envie d’explorer d’autres univers, d’autres ambiances.

L’agence s’offre donc la liberté d’organiser un anniversaire ou une baby shower. Ces petits événements plus intimistes mais eux aussi tellement important dans une vie. Une émotions différente, des couleurs et lieux qui me permet de me diversifier et de me réinventer chaque jour.

Tout ces projets font la force de l’agence ! Je ne travaille qu’avec envie et passion et c’est certainement ma plus belle réussite.

Comment s’est passé la première année d’activité ?

Comme tout le reste, ça n’a pas été simple.

Tour d’abord il a fallut mettre en place la communication, créer un site et se faire une place sur les réseaux sociaux. Cela m’a beaucoup occupé mais c’était une étape importante à mon sens. Si je veux attirer des clients qui me ressemblent et des projets qui me parlent, à moi de leur montrer qui je suis et ce que je leur propose de la meilleure des façons.

Puis les jours passent mais les clients n’arrivent pas … Je me rassure en parlant avec les collègues et je sais qu’il faut du temps avant de se faire connaitre.

Je décide donc de donner un petit coup de pouce et d’aller me présenter. Féliciter un photographe sur son dernier shooting, visiter un domaine somptueux ou encore goûter la dernière création d’une pâtissière .. Je me renseigne sur le terrain et plus je rencontre et j’échange plus j’ai l’impression de faire partie de ce monde.

Le monde du mariage et de l’événementiel qui me paraissait hors d’accès s’ouvre à moi et petit à petit je me fais une place.

Avec du recul c’était la meilleure chose à faire.

Jusqu’au jour ou des mariées frappent à ma porte. Deux femmes qui débordent d’amour et me confient le projet de leur vie.

Je peux enfin mettre à profit tout ce que j’ai appris et dévoiler toute ces rencontres qui, pour la plupart seront à mes côtés le jour J.

Un premier contrat qui permet d’affirmer ma position et me confirme une nouvelle fois que j’aime cette nouvelle vie !

L’agence soufflera bientôt sa première bougie et entamera sa deuxième année pleine d’ambition et d’expériences.

La plus grande difficulté au quotidien ? Comment la surmontez-vous ?

Ma plus grande difficulté sera sans doute la jeunesse de l’agence. J’ai eu énormément de chance que mon premier couple me face confiance malgré mon peu d’expérience et je n’ai pas toujours l’impression d’être légitime face aux clients.

Je fais face à cela grâce à la confiance et aux connaissances que j’ai appris à la formation et surtout je mentionne les stages que j’ai pu faire.

C’est sans doute la plus grande opportunité que nous offre l’International Wedding Institute. J’ai participé à deux mariages très différents mais qui m’ont beaucoup apprit ! Je remercie d’ailleurs Nathalie de l’agence « Noce Blanche » et Gwénaëlle de l’agence « Mission Mariage ».

Le nouveau rythme d’entrepreneur n’est pas toujours simple à gérer. Moi qui n’ai connu que des emplois salarié, il faut apprendre à gérer le coté administratif et la communication de mon entreprise. J’apprend encore aujourd’hui mais je positive et pour une fois chaque action accomplie est un bénéfice personnel.

Enfin la plus belle des récompenses et celle qui nous permet d’avancer, c’est les remerciements de nos clients.

Voir la magie dans les yeux de mes mariés et me dire que j’y ai participé me motive au quotidien !

Ma petite astuce bonheur : je collectionne les petits mots de remerciements et les faire-parts pour me rappeler aussi souvent que possible tout le bonheur qui m’entoure.

Que vous a apporté la formation de l’IWI ?

Avant tout des réponses à mes questions.

La formation a rendu mon projet concret et l’a renforcé. J’ai vraiment pris conscience de mon rôle durant ces semaines passées aux cotés de jeunes femmes toute autant motivées et avec chacune un projet bien à elle.

Me retrouver entouré d’autant d’ambition et de motivation m’a moi-même poussé à donner le meilleur.

Chaque intervenant à su nous transmettre sa passion et ses conseils pour nous permettre de démarrer au mieux notre aventure.

Je garde précieusement les cours et il m’arrive régulièrement de les consulter.

C’est également un argument de taille face aux clients. Leurs montrer que je ne sort pas de nul part et que j’ai été formé par les meilleurs est ma plus grande force durant le premier rendez-vous.

Enfin, je fais maintenant partie du réseau de l’école. Mon premier réseau professionnel, bien avant celui que je me crée auprès des prestataires.

Je peux le solliciter à tout moment pour une question ou un doute et à mon tour venir en aide à mes consœurs. Une belle preuve de solidarité et d’entraide dans un milieu qui n’est pas toujours simple à apprivoiser.

Pour cela je remercie Anne-Marie qui ne nous lâche et nous soutient bien après notre formation.

Laisser un commentaire