• Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Avatar photoOrnella T, le il y a 6 mois.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #58124
      Ornella T
      Participant

        La robe de mariée blanche est depuis longtemps le symbole incontesté du mariage, mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, son port n’a pas toujours été une tradition.

        En effet, au Moyen-Âge cette tradition pourtant déjà établie s’est perdue. La coutume voulait que les mariées optent pour leur plus belle robe, peu importe la couleur. Ce n’est qu’au 19e siècle que l’Église catholique a revendiqué le port du blanc lors des mariages. Le blanc représente la couleur de la pureté et de la virginité, deux valeurs fondamentales du mariage catholique.

        En réalité, le véritable déclencheur du retour de cette tradition date de l’époque victorienne. En 1840, la Reine Victoria de Grande-Bretagne épouse le prince Albert de Saxe-Cobourg-Gotha vêtue d’une somptueuse robe en satin blanche, lançant ainsi une mode intemporelle.

        Aujourd’hui, bien que le blanc demeure populaire, bon nombre de mariées choisissent l’originalité à la tradition.

         

        Source : Eg-mariages.fr 

    Vous lisez 0 fil de discussion
    • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.